Via Moderna – Les sciences médiévales

Trop souvent négligée au profit de la période moderne, la science médiévale regorge d’idées ingénieuses, originales et fascinantes. Servant d’abord à la vulgarisation de la science médiévale, ce carnet développe une vocation secondaire cherchant à rendre accessibles des outils de recherche en histoire des sciences médiévales. Par la même occasion, le carnet cherche à stimuler l’engouement pour l’étude des sciences médiévales en démontrant ses caractéristiques particulières. Ce carnet se spécialise sur les disciplines scientifiques spéculatives qui se développent avec l’émergence des universités européennes (philosophie naturelle, métaphysique, théologie, etc.), mais intègre également des savoir-faire techniques connexes à ces études (alchimie, mécanique, magie, etc.). Par son dessein d’abord vulgarisateur, le carnet est accessible à un large public, mais sert également d’outil d’introduction méthodologique aux étudiants souhaitant poursuivre des études dans le domaine des sciences médiévales.